Japon : le dirigeant Carlos Ghosn a été placé en garde à vue à Tokyo

L'action de Renault a perdu plus de 10%, hier, après l'interpellation de Carlos Ghosn. Le PDG de l'alliance Renault-Nissan-Mitsubishi est soupçonné d'avoir dissimulé une partie de son salaire au fisc.
Par Ralph Bechani - NP
Publié le 20 novembre 2018 à 6:42 Modifié le 20 novembre 2018 à 6:43


 

Accès abonnés : connectez-vous ou contactez-nous

2018 © NP | Crédit photo : Kyodo / MAXPPP



Suivez-nous

  ico twit ico face Linkedin YouTube



Le Fil Info


Partenaire

Maxppp


Newsletter


Notre site utilise des "cookies" qui nous fournissent des informations sur la façon dont notre site est utilisé, et nous permettent de l'améliorer.