Newestpress Newestpost Studio News Studio Live

Mon compte

Newsletters

Crédit photo : NP/Newestpress/Adobe Stock - Image d'illustration d'un agent de police

Actualité / Infos locales / Normandie / Seine Maritime / Le Havre

Le Havre : un policier accusé de tentative de meurtre sur une enfant

Un policier a été mis en examen et placé en détention provisoire par la chambre d’instruction de Rouen, jeudi 15 décembre 2022. L’homme âgé de 25 ans est accusé de tentative de meurtre sur une jeune fille de huit ans, après s’être introduit dans sa chambre.

Un adjoint de la police des frontières est accusé de “tentative de meurtre et exhibitionnisme sur mineure de 15 ans et violation de domicile”. Le jeune officier est mis en examen et a été placé en détention provisoire, jeudi 15 décembre 2022. Il avait été interpellé et placé en garde à vue dès le début du mois.


La jeune fille et ses parents ont vécu un traumatisme. Le policier s'est introduit par effraction au domicile de cette famille, puis est entré dans la chambre de la petite fille de huit ans, avec un marteau à la main, dans la nuit du 15 au 16 novembre. Selon ses dires, il aurait placé sa “main sur la bouche" de l’enfant avec l’intention de l’étrangler.


Les parents ont directement été réveillés par les cris de leur enfant et se sont précipités dans la chambre. Ils se sont ainsi retrouvés nez-à-nez avec l’agresseur, qui a immédiatement pris la fuite. Mais grâce aux caméras de surveillance de la maison, son identité a été confirmée. Actuellement, les raisons de son acte restent inconnues.


Adjoint de la police des frontières, il n’avait jamais été condamné par le passé, et venait récemment d'obtenir son concours de sous-officier en gendarmerie. Des sources policières et judiciaires proches de l’enquête affirment qu’il avait déjà été mis en examen pour "viol et tentative d’agression sexuelle sur mineur de moins de 15 ans".

Publié le 16/12/2022 à 08:33
Samuel Coiffard

Publié le

16/12/2022 à 08:33

Mis à jour le

25/01/2023 à 16:17

Par

Newestpress

Journaliste

Samuel Coiffard

Article suivant

Partager

Partager sur Facebook Partager sur Twitter Partager sur LinkedIn Partager par mail